Quel est le moyen de transport le plus écologique ?

Il est évident que la pollution est un phénomène inquiétant. Presque tous les moyens de transport sont polluants, mais la logique voudrait que l’on se penche sur le moyen de transport le moins polluant. Pour ce faire, nous allons analyser deux trajets différents sur la base de la distance parcourue. À travers cette démarche, nous allons vous faire découvrir le moyen de transport le plus écologique.

alt_a_changer

Le moyen de transport le plus écologique sur une courte distance

Plusieurs critères entrent en jeu lorsqu’on analyse la question des émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit entre autres de la distance, du nombre de passagers par véhicule et le type de trajet réalisé. Cela dit que nous allons nous appuyer sur les données de l’Ademe pour déduire le moyen de transport le moins polluant.

La marche pied et le vélo

Pour une distance de courte durée, il faut reconnaître que la marche et le vélo sont les plus écologiques. La marche et le vélo n’émettent pas de gaz à effet de serre. La trottinette et les rollers ne produisent presque aussi pas de dioxyde de carbone.

La voiture est le moyen de transport le plus polluant

Pour une distance de 2 kilomètres, la voiture émet 221 kg de dioxyde de carbone par an. Elle est suivie par le bus et la moto.

Le tramway émet 2,66 de dioxyde de carbone, le métro 3,6 et RER 3,35. Ils sont en conséquence moins polluants.

Le moyen de transport le plus écologique sur une longue distance

La voiture et l’avion sont très polluants. Pour un trajet de 500 km, l’avion produit entre 145 et 241 kg de gaz à effet de serre par passager. La voiture émet 170,6 kg de gaz à effet de serre. Cela signifie que la voiture et l’avion sont très polluants pour les longues distances. Là où, le TGV produit 3,2 kg de gaz à effet de serre et les trains classiques n’émettent que 1,8 kg de dioxyde de carbone. L’autocar émet 58,5 kg de dioxyde de carbone par passager. Il peut être aussi une alternative viable.

Analyse des données de l’Ademe

Voici les données concernant la pollution des moyens de transport par kilomètre.

  • TGV 13,2 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture électrique 22 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • TER, Intercités, Téoz 43 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture avec agrocarburant 85 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • 2roues jusqu’à 125 cm3, 113 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Avion vol longcourrier 118 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Moto plus de 750 cm3, 123 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture diesel de taille moyenne 127 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture hybride 128 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Autobus 130 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture essence taille moyenne 135 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Avion, vol domestique 145 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture GPL taille moyenne 188 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture 4×4 250 g de dioxyde de carbone par kilomètre.

Ainsi, selon les données de l’Ademe, le TGV est le moyen de transport le plus écologique. Non seulement, il est électrique mais aussi il est rapide et moins polluant. Il existe aussi d’autres moyens de transport très écologiques comme les voitures électriques et le système de covoiturage.

Il est évident que la pollution est un phénomène inquiétant. Presque tous les moyens de transport sont polluants, mais la logique voudrait que l’on se penche sur le moyen de transport le moins polluant. Pour ce faire, nous allons analyser deux trajets différents sur la base de la distance parcourue. À travers cette démarche, nous allons vous faire découvrir le moyen de transport le plus écologique.

Le moyen de transport le plus écologique sur une courte distance

Plusieurs critères entrent en jeu lorsqu’on analyse la question des émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit entre autres de la distance, du nombre de passagers par véhicule et le type de trajet réalisé. Cela dit que nous allons nous appuyer sur les données de l’Ademe pour déduire le moyen de transport le moins polluant.

La marche pied et le vélo

Pour une distance de courte durée, il faut reconnaître que la marche et le vélo sont les plus écologiques. La marche et le vélo n’émettent pas de gaz à effet de serre. La trottinette et les rollers ne produisent presque aussi pas de dioxyde de carbone.

La voiture est le moyen de transport le plus polluant

Pour une distance de 2 kilomètres, la voiture émet 221 kg de dioxyde de carbone par an. Elle est suivie par le bus et la moto.

Le tramway émet 2,66 de dioxyde de carbone, le métro 3,6 et RER 3,35. Ils sont en conséquence moins polluants.

Le moyen de transport le plus écologique sur une longue distance

La voiture et l’avion sont très polluants. Pour un trajet de 500 km, l’avion produit entre 145 et 241 kg de gaz à effet de serre par passager. La voiture émet 170,6 kg de gaz à effet de serre. Cela signifie que la voiture et l’avion sont très polluants pour les longues distances. Là où, le TGV produit 3,2 kg de gaz à effet de serre et les trains classiques n’émettent que 1,8 kg de dioxyde de carbone. L’autocar émet 58,5 kg de dioxyde de carbone par passager. Il peut être aussi une alternative viable.

Analyse des données de l’Ademe

Voici les données concernant la pollution des moyens de transport par kilomètre.

  • TGV 13,2 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture électrique 22 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • TER, Intercités, Téoz 43 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture avec agrocarburant 85 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • 2roues jusqu’à 125 cm3, 113 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Avion vol longcourrier 118 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Moto plus de 750 cm3, 123 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture diesel de taille moyenne 127 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture hybride 128 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Autobus 130 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture essence taille moyenne 135 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Avion, vol domestique 145 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture GPL taille moyenne 188 g de dioxyde de carbone par kilomètre ;
  • Voiture 4×4 250 g de dioxyde de carbone par kilomètre.

Ainsi, selon les données de l’Ademe, le TGV est le moyen de transport le plus écologique. Non seulement, il est électrique mais aussi il est rapide et moins polluant. Il existe aussi d’autres moyens de transport très écologiques comme les voitures électriques et le système de covoiturage.