Comment se préparer à des vacances en vélo ?

Avez-vous envie de vivre cette année les meilleures vacances de votre vie ? Avez-vous pensé à des vacances à vélo ? Bien entendu, c’est une option qui vous permettra de vivre des moments inoubliables. Que soient des vacances en famille, solo ou en couple, les vacances à vélo pourraient être parfaites.

Cependant, son bon déroulement va notamment dépendre de sa préparation. Trouvez dans la suite de cet article comment préparer les vacances à vélo.

Comment se préparer à des vacances en vélo ?

Vacances à vélo : choisir les bons équipements

Pour des vacances à vélo parfaites, il est important de bien choisir votre équipement. Pour commencer, vous devez choisir un vélo adapté à l’occasion. Le type de vélo à choisir va dépendre de l’usage. Sur le marché, vous trouverez plusieurs types de vélo. Toutefois, pour des vacances à vélo, il est recommandé d’opter pour des VTT.

C’est le choix favori des cyclotouristes parce qu’il est confortable, solide et simple. De manière spécifique, ce VTT doit être doté d’un porte-bagages, d’une selle assez confortable et de garde-boue. En dehors du vélo, en fonction de la durée du voyage à vélo, vous pourrez vous munir des accessoires qui suivent.

  • L’éclairage du vélo.
  • Un casque adapté.
  • Les lunettes de cyclisme.
  • Un kit de réparation.
  • Les sacoches et un antivol.

Tout en évitant de trop vous encombrer, si la distance à parcourir est très longue, vous devez prévoir d’autres équipements. Il va s’agir par exemple de pneus, de rayons, de patins de frein et bien autres.

Une bonne préparation : mettre au point l’itinéraire

Préparer son itinéraire à l’avance est aussi un préalable très important pour tout voyage à vélo. Pour le faire, vous devez principalement tenir compte de vos capacités physiques et vos expériences en tant que cycliste.

Pour un cycliste débutant, il est recommandé de prévoir en moyenne des parcours de 50 km par jour. Il sera inutile de mettre la barre très haut en visant par exemple des étapes de 100 km pour chaque jour.

En ce qui concerne les cyclistes plus expérimentés, il serait judicieux de prévoir pour chaque jour des parcours de 100 à 150 km. Lors de cette prévision, n’oubliez d’intégrer les temps de repos ou de récupération. Il est généralement conseillé de prévoir une ou deux journées de récupération.

Cependant, le tout va dépendre de la vitesse de votre progression et des objectifs spécifiques de votre voyage à vélo. N’oubliez pas de vous munir des cartes routières et des applications pour cyclistes qui pourront grandement vous aider.

Prévoir les équipements relatifs à la santé et à la sécurité

Une fois que vous avez le vélo adapté et l’itinéraire parfait, il faut maintenant penser à la question relative à la santé et la sécurité. Pour commencer, il faut vous assurer que vous êtes physiquement en mesure d’entreprendre ce voyage.

Si vous avez des doutes, il est conseillé de faire des itinéraires en guise d’entraînement. Malgré cette mesure, sachez que vous ne serez pas épargné des douleurs dans le corps et des irritations. Pour ce faire, vous devez vous munir de :

  • d’une boîte à pharmacie,
  • d’une crème de soleil,
  • des vêtements confortables et adaptés.

Pour assurer votre survie, les équipements à embraquer vont dépendre de chaque voyageur. Ainsi, tout en évitant de vous encombrer, amenez tout ce qui vous sera indispensable.

En définitive, vous n’avez pas besoin d’être un cycliste expérimenté avant d’entreprendre un voyage à vélo. Cependant, il est indispensable de bien vous y préparer. En reprenant en compte ces conseils, vous vivrez à coup sûr des vacances à vélo inoubliable.